Quelle est la fonction d’usage d’un voilier ?

Les voiliers ont toujours été liés de loin ou de prêt à l’histoire du transport par voie d’eau. Présents sous plusieurs formes, ils sont accessibles par location ou par achat. L’engouement observé autour de ces appareils n’est pas sans raison. Vous découvrirez ici les utilités d’un voilier.

Les voiliers permettent le déplacement sur l’eau

Un voilier est utilisé principalement pour se déplacer, non seulement sur mer, mais aussi sur les autres cours d’eau, grâce au vent. La première fonction d’usage de cet appareil est donc le transport sur l’eau. Les plus utilisés aujourd’hui dans l’accompagnement de cette tâche sont les Yachts et les caravelles.

Les Yachts

Ces voiliers ont vu le jour au dix-neuvième siècle. Très répandus en Europe, ils sont assez petits. À leurs débuts, les Yachts étaient utilisés par les nobles et les bourgeois pour les déplacements à but récréatifs. Ces voiliers étaient déjà utilisés pour les courses en mer depuis cette époque. Aujourd’hui, les Yachts sont plus modernes et leur silhouette a radicalement été modifiée. Cependant, certains modèles servent encore pour les courses.

La caravelle

La caravelle a vu le jour pendant la renaissance. Ce voilier était beaucoup plus utilisé par les Français, les Anglais et les Espagnols. Elle a longtemps sillonné les côtes Africaines. La caravelle servait à déplacer les esclaves et les matières premières en provenance de ces régions vers l’Europe.

Ils rendent possible la bataille en haute mer

Durant une période plus ancienne, certains types de voiliers ont servi de navires de combats en haute mer.

Les galères

Ces bateaux à voiles appartenaient aux Grecs. Ces voiliers à grande capacité pouvaient transporter un nombre important de personnes. Ils étaient utilisés à l’époque pour combattre en haute mer. Les galères transportaient des guerriers.

Lire aussi  Quels sont les différents types de voiliers ?

Les drakkars

Type de voilier ayant appartenu aux Vikings, le drakkar servait notamment à transporter des guerriers, mais aussi les butins des razzias et des produits vivriers. On note que la plupart des voiliers de cette époque étaient des navires de charge.

Les galions

Ces voiliers étaient spécifiquement espagnols. C’était un bateau rapide et stable en haute mer. Il était généralement de tonnage moyen et servait au transport maritime. Les galions étaient souvent affrétés en vue des missions d’exploration et de conquête.

Les voiliers servent à acheminer des marchandises en eaux calmes

Les voiliers à petit gabarit servaient à acheminer les marchandises sur des eaux plus calmes.

La pirogue à une coque

Ce type de voilier ne dispose pas d’une quille et n’est pas adapté pour les excursions en haute mer. Si la pirogue à coque unique se retrouve mal placée par rapport au vent, elle peut rapidement chavirer. Par conséquent, elle est utilisée lors des pêches sur les eaux calmes.

La pirogue à deux coques

La présence d’une seconde coque sur ce voilier sert à assurer son équilibre face au vent, en absence de quille. Toutefois, il n’est pas aussi solide que la pirogue à une coque. À l’image de cette dernière, la pirogue à deux coques n’est pas utilisée pour naviguer au grand large.

La jonque

Ce type de voiliers était typiquement asiatique. Les Japonais et les Chinois l’utilisaient le plus. Une jonque servait majoritairement au transport fluvial et était chargée de marchandises.

En définitive, les voiliers ont été créés pour le transport sur l’eau. Cependant, en fonction de leurs caractéristiques et selon l’époque, ils ont été autrement utiles.

Laisser un commentaire