Quelle est la vitesse moyenne d’un voilier ?

Vous prévoyez une croisière à bord d’un voilier et souhaitez connaître le temps que vous pourriez passer en mer ! Sachez que la vitesse d’un voilier dépend de certains facteurs aussi bien internes qu’externes. Dans cet article, vous avez toutes les informations relatives à la vitesse moyenne d’un voilier et aux facteurs qui la déterminent.

Quels sont les déterminants de la vitesse d’un voilier ?

La vitesse d’un voilier dépend de plusieurs facteurs. Le tout premier facteur et le plus important pour la vitesse du voilier, c'est le type de coque. Il en existe de types : les coques planantes et les coques à déplacements. Les coques planantes flottent à la surface de l’eau tandis que les coques à déplacement sont sous l’eau. Cela dit, moins le bateau est sous l’eau et plus il est rapide.

Le deuxième facteur déterminant la vitesse du voilier est la longueur du bateau. Un bateau plus long est plus rapide. Ce facteur permet également de connaître la vitesse maximale de la coque.

En troisième lieu, la vitesse d’un voilier dépend de la vitesse et de la direction du vent. À ces différents indicateurs, s’ajoutent le poids de l’équipage et le réglage de la voile. Un bateau trop chargé ou des voiles mal réglés sur les mâts peuvent impacter négativement la vitesse du voilier.

Quelle est la vitesse moyenne d’un voilier monocoque ?

Le voilier monocoque, comme son nom l’indique, est un bateau doté d’une seule coque. Ce type de bateau comporte parfois un moteur auxiliaire, mais évolue généralement grâce à la force du vent. Les monocoques sont généralement des bateaux à un ou plusieurs mâts accompagnés de plusieurs voiles.

Lire aussi  Quelle est la fonction d'usage d'un voilier ?

Par ailleurs, la vitesse moyenne d’un monocoque est entre 5 et 8 nœuds, soit de 9 à 15km/h sachant que 1nœud=1,852km/h. Toutefois, il s’agit là d’une estimation valable pour les monocoques mesurant entre 16 et 36 pieds (5à 11mètres). Les monocoques sont des bateaux de coque à déplacement qui reste sous l’eau pour faciliter la navigation. Leur vitesse peut augmenter lorsque la coque est ramenée en surface.

À quelle vitesse moyenne les catamarans et les trimarans naviguent-ils ?

Les catamarans (2 coques) et les trimarans (3 coques) sont des bateaux à coques planantes. Donc, contrairement aux monocoques, ces deux multicoques ont leurs coques à la surface de l’eau. Cette particularité les rend plus réceptifs au vent et donc plus rapide.

Leur facilité à flotter sur l’eau fait qu’elles se déplacent généralement à une vitesse moyenne comprise entre 9 et 10 nœuds. La vitesse des multicoques de croisière va rarement au-dessus de 15 nœuds. Il existe cependant quelques exceptions.

Quelle est la vitesse moyenne d’un voilier de course ?

Un voilier de course est un bateau destiné à la navigation rapide. Il est plus léger et accélère plus vite que les autres voiliers. Les voiliers de course sont dotés de moteurs de course et de plusieurs autres éléments destinés à l’usage sportif.

La vitesse moyenne d’un voilier de course est de 30 à 50 nœuds soit 55 à 92 km/h. Ces voiliers peuvent aller plus que le vent grâce à leur coque planante. Par ailleurs, rappelons que le record de vitesse maximal atteint par un voilier est de 65,45 nœuds

Laisser un commentaire