comment faire de la trottinette électrique ?

Véhicule très amusant et à conduire en plein air, la trottinette électrique est une forme plus évoluée de la trottinette ordinaire ou manuelle. Conçues pour faire vivre le meilleur des deux mondes, les trottinettes électriques peuvent être déplacées à la fois par la puissance de leurs batteries et en utilisant les pieds comme sur une trottinette ordinaire. Conduire ce véhicule paraît plus ou moins facile quand on y pense. Par ailleurs, il y a quelques paramètres qui sauront faire de votre expérience sur une trottinette, une expérience unique, aussi passionnante que sécurisante.

Préparer la conduite

Il en va de votre sécurité de bien vous préparer avant de prendre la trottinette électrique. C’est pareil que de vouloir faire du vélo : mieux on se prépare, mieux l’expérience est passionnante. Cette étape est aussi importante que celle de la conduite. Elle se décline en deux phases.

Choisir le bon trajet

Le meilleur endroit pour faire de la trottinette électrique, c’est une route bitumée où il y a le moins d’obstacles. Pour vos premières fois, il vous sera aussi avantageux que sécurisant de privilégier les heures et les journées où il y a peu d’affluence de piétons et de cyclistes. Choisissez donc des endroits spacieux et peu passants.

S’assurer de l’état de la trottinette

Vous pourriez très vite vous retrouver au sol si un seul élément de votre véhicule est défaillant. C’est pour cela qu’il est très important d’effectuer un contrôle de sécurité avant de commencer la conduite.

Vous devez être sûr que les roues sont en bon état et gonflées comme il faut ; que vous disposez d’assez d’autonomie sur la batterie de votre véhicule et que les manettes d’accélération fonctionnent normalement.

Lire aussi  Quelle assurance pour une trottinette électrique ?

Les étapes de la conduite

De manière générale, toutes les trottinettes électriques ont le même mode de fonctionnement. Cela permet de s’adapter, quel que soit le modèle auquel vous faites face. Pour démarrer la trottinette, vous avez le choix entre appuyer simplement sur le bouton d’alimentation ou l’allumer à l’aide de l’application mobile qui lui est associée.

Une fois en marche, vous pouvez commencer à rouler. Lorsque la béquille de stationnement est relevée, assurez-vous de tenir fermement le guidon. Propulsez-vous d’abord avec vos pieds. Positionnez votre pied faible sur la trottinette et utilisez votre pied fort pour vous propulser vers l’avant en l’appuyant sur le sol.

Dès que la trottinette commencera à rouler à basse vitesse, ce sera le moment de passer à l’étape suivante. Appuyez de manière constante sur l’accélérateur, tout en augmentant la pression au fur et à mesure que vous avancez. Assurez-vous d’être en parfaite harmonie avec la trottinette.

Tournez le guidon pour changer de direction. C’est très simple, il suffit de joindre de la fluidité à la souplesse dans vos mouvements, et le tour est joué. Évitez de vous pencher de manière exagérée, vous risqueriez de vous retrouver par terre. N’oubliez surtout pas les freins. Pour freiner lentement, le frein arrière est la meilleure option qui s’offre à vous. Penchez-vous légèrement en arrière et faites une petite inclinaison à vos genoux, et vous l’aurez facilement à votre portée.

Une fois à destination, trouvez un emplacement destiné aux trottinettes et garez-y la vôtre. C’est simple, vous aurez juste à sortir la béquille de stationnement et à verrouiller votre trottinette.

Laisser un commentaire